Chute du Livret A

Le gouvernement Valls a pris la décision de baisser le taux de rémunération du Livret A et passe donc d’un taux de 1,25 % à 1 % dès le 1er août 2014. La déclaration de ce taux historique a été réalisé aujourd’hui par le ministère de l’économie, bien que la Banque de France encourageait un taux à 0,75 %, voire 0,5 %.

En effet, le taux du Livret A pour aurait du afficher une rémunération plus faible si le ministère avait respecté calcul habituel.
livret A

La formule de base prend en compte le niveau actuel de l’inflation en France, à laquelle ont soustrait 0,25 point. Or, en se focalisant sur les données du mois de juin, la consommation a progressé de 0,3 % sur l’année, ce qui donne 0,5 % car il est est nécessaire d’arrondir au 1/4 de point le plus proche.

Si on analyse les performances depuis 1818, date de création de ce produit d’épargne, le taux de rémunération ne fut jamais sous 1,25 % !
Quand on sait que 63 millions de Livret A sont ouverts en France, et que les particuliers ont en moyenne 4 063 euros, cela représentera 41 euros de gagné à la fin de chaque année, contre 51 euros précédemment, soit une baisse de 10€, soit seulement 80 % de ce qu’ils ont eu en 2013.

Toutefois, il existe de grandes disparités car l’encours ne dépasse pas 150 euros dans 45 % des Livrets A.
De même, il n’y a que 11,7 % des Livrets A qui ont atteint 15300 euros d’encours en 2013, contre 8,1 % en 2008 (pour mémoire, le plafond est de 22 950 €).