Taux de chômage supérieur à 10%

En France, le taux de chômage a dépassé la limite des 10% fin 2012, barrière hautement symbolique.

Pour être exact, au 4eme trimestre, 10,2% de la population active était au chômage selon l’Insee, ce qui représente 2,9 millions d’individus. Cela représente 0,3 point en plus par rapport au mois dernier, ce qui représente la plus importante augmentation depuis la fin 2009.

espace de travail

Le pays n’avait pas vu un tel niveau de chômage depuis le deuxième trimestre 1999. Si on prend en compte les départements d’outre-mer, le chômage atteint 10,6%. L’Insee avance le fait que 3,7 millions de citoyens n’ont pas de travail pas mais aimeraient travailler, uniquement en France métropolitaine.
Selon les données de l’institut parues jeudi passé, la situation est particulièrement alarmante pour les jeunes. Un quarte de la population active âgée de moins de 24 ans était sans emploi sur la période étudiée, ce qui n’avait jamais été le cas selon les statistiques de l’Insee, dont la base de données a vu le jour en 1975, bref du jamais vu depuis au moins 37 ans. L’augmentation du chômage progresse rapidement pour cette classe d’âge: c’est 1,6 point de plus que le troisième trimestre, et 3,4 points de plus que l’année précédente. Concernant les plus de 49 ans, le taux de chômage monte de son côté à 7,2% après 6,8% au trimestre précédent, exactement comme à la fin de l’année 1999.

Pour régler ce souci, deux mesures phares du gouvernement Ayrault vont arriver prochainement : les emplois d’avenir et les contrats de génération, qui ont pour but de résorber le chômage endémique des jeunes.

Le gouvernement a pour but de générer 100.000 signatures d’ici la fin de l’année 2013. Concernant les contrats de génération, le président de la République François Hollande était présent lors de la conclusion des premiers, afin de montrer son engagement..