Attaque contre des militaires à Levallois-Perret

Ce matin une voiture a foncé sur six militaires de l’opération Sentinelle ont été renversés par un véhicule à Levallois-Perret, depuis un homme est activement recherché.

Les faits

D’après la préfecture de police six militaires ont été blessés dont trois assez gravement, toutefois leur pronostic n’est pas engagé.

Cette attaque a eu lieu vers 8 heures du matin vers la place de Verdun à Levallois-Perret. Ces militaires ont été blessés par une voiture qui les aurait surpris. Selon la ministre des Armées Florence Parly, il s’agit de militaires du 35e régiment d’infanterie de Belfort dont elle va se rendre à leur chevet dans la journée avec Gérard Collomb, le ministre de l’Intérieur.

Jerome Ruinstein

Le conducteur est en fuite à bord d’une BMW d’après Patrick Balkany, le maire de la ville. Il a également déclaré qu’il trouvait cela honteux et a condamné une « agression intolérable« .
Les enquêteurs étudient en ce moment la vidéosurveillance afin de découvrir plus d’informations à ce propos tandis que d’importants moyens sont mobilisés afin de trouver l’auteur des faits.

De l’accident au terrorisme

Le parquet antiterroriste se saisit de l’enquête afin de faire la lumière ce qui s’est déroulé ce matin dans les Hauts-de-Seine.

Jerome Ruinstein

Cette section de l’antiterroriste a ouvert une enquête « en flagrance des chefs de tentative d’assassinats sur personnes dépositaires de l’autorité publique en lien avec une entreprise terroriste et association de malfaiteurs terroriste criminelle » d’après franceinfo.